Vous êtes ici : Liste des dossiers > Installation & Contruction > Quel monte-escalier choisir et installer ? Quel est le meilleur ?

Quel monte-escalier choisir et installer ? Quel est le meilleur ?

Lorsqu’on possède une maison avec un ou plusieurs étages, les escaliers peuvent devenir des obstacles pour certains résidents à mobilité réduite. Pour les personnes âgées ou handicapées, accéder aux étages sans difficulté est important pour garder le plus d'autonomie possible. Pour leur faciliter l'accès aux étages, l'équipement le plus pratique et le mieux adapté est un monte-escalier. Mais quel est le modèle qui répondrait au mieux à vos attentes ?

Quel monte-escalier choisir et installer ?

Les modèles munis de fauteuils

Ce type de monte-escalier est le plus connu. Il existe des variantes à ce modèle afin de permettre à chacun de choisir et d'installer un monte-escalier adapté à sa maison, mais le concept est le même : un siège est fixé à un système pouvant s’élever et redescendre selon la volonté de l’usager, par l’intermédiaire d’une télécommande ou d’un bouton sur l’accoudoir du fauteuil. Dans le cas de la chaise élévatrice, le système élévateur est accroché au plafond. Pour le monte-escalier électrique, quant à lui, l’ascension se fait grâce à des rails accrochés le long de l’escalier sur le côté mur ou sur la rampe. Pour ces deux modèles, la sécurité est assurée par la présence d’une ceinture maintenant la personne sur le siège l'empêchant de tomber ou de basculer en avant. Pour permettre aux usagers de l’utiliser même en cas de coupure de courant, ce type de monte-escalier fonctionne généralement avec des batteries. Il est également simple à mettre en place et son installation ne nécessite pas forcément l’intervention de professionnels. Son prix varie entre 2000 euros et 8000 euros.

Les plateformes élévatrices

Ce second modèle est exactement comme le premier sauf qu’il n'est pas pourvu de siège. Il coûte en moyenne 14000 euros. C’est le modèle idéal pour les personnes en fauteuil roulant. Le système a été conçu pour que ces dernières n’aient pas à quitter leur fauteuil pour utiliser l’élévateur. En effet, les concepteurs de monte-escaliers ont compris qu’il pouvait être frustrant et fatigant pour les personnes à mobilité réduite de se déplacer du fauteuil roulant au siège de l’élévateur. Il faut en plus l’intervention d’une tierce personne pour transporter le fauteuil roulant jusqu’à l’étage et le redescendre ensuite. Mais dans ce cas-ci, la plateforme élévatrice est plus pratique. L’usager n’a qu’à s’installer, fermer la portière ou la barre de sécurité et démarrer l’appareil.

Les mini-ascenseurs

Le mini-ascenseur est un type de monte-escalier qui n’est pas réservé qu’aux personnes handicapées mais peut servir également aux personnes valides pour accéder aux étages. C’est le même système qu’un ascenseur standard, mais les charges qu’il peut supporter sont moins importantes, c’est-à-dire pas au-delà de 250 kg. Ce modèle est différent des deux précédents et son prix peut aller jusqu’à 20000 euros. Il ne peut pas être installé à côté des escaliers et nécessite donc un aménagement spécial dans la maison. Pour son installation, l’intervention de professionnels est recommandée, surtout celle d’un électricien, car le fonctionnement de cet équipement ne pourra plus être pris en charge par de simples batteries, étant donné le poids qu’il peut surélever.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : UhBvJa

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers