Vous êtes ici : Liste des dossiers > Installation & Contruction > Amiante dans une vieille maison : comment envisager les travaux ?

Amiante dans une vieille maison : comment envisager les travaux ?

Longtemps utilisé en particulier dans les matériaux destinés à la construction de bâtiments et de maisons pour ses performances en matière d’isolation phonique et thermique, pour sa résistance et ses propriétés de protection contre les incendies, l’amiante est aujourd’hui reconnu comme un produit dangereux pour la santé. Si vous devez rénover votre maison ancienne, des règles en matière de désamiantage doivent être respectées notamment pour réduire au maximum l’exposition à ce produite cancérigène.

Amiante dans une vieille maison : comment envisager les travaux ?

Faire réaliser un diagnostic immobilier sur la présence d’amiante

Si vous habitez une maison construite avant le 1er juillet 1997, vous avez de fortes chances de vivre dans une habitation où sont présents des matériaux ou des produits qui contiennent de l’amiante. Ce matériau minéral d’aspect fibreux a largement été utilisé dans de nombreux secteurs d’activité, dont le bâtiment, pour ses qualités en matière d’isolation thermique et phonique, de résistance et de protection contre les incendies. C’est pourquoi l’amiante est présent dans les vieilles maisons dans les faux plafonds, certaines dalles de sol en vinyle, les enduits, le ciment, les plaques de menuiserie, les conduits, etc.

L’amiante est aujourd’hui totalement interdit et, ce, depuis 1997, car il s’agit d’un produit dangereux et reconnu cancérigène. La loi oblige même au vendeur d’une maison ou d’un logement de fournir à l’acquéreur un état de présence ou d’absence d’amiante.

Constitué de filaments fins, l’amiante devient nocif lorsque qu’il est inhalé car ces fibres se déposent sur les poumons et provoquent des maladies respiratoires, voire des cancers. Ce type d’exposition survient au moment où l’amiante montre des traces d’usure ou lors de travaux de rénovation, de perçage ou encore de ponçage.

Afin d’éviter de vous exposer à l’amiante si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation dans mon maison ancienne, il est vivement conseillé de faire appel à un diagnostiqueur, aussi appelé opérateur de repérage, pour procéder au repérage d’amiante. Ce diagnostiqueur est un professionnel aux compétences certifiées par un organisme accrédité et qui est soumis à des règles de pratiques bien spécifiques. Le ministère de l’Écologie met à disposition sur son site Internet un annuaire de ces professionnels spécialisés dans ces diagnostics.

Faire appel à des professionnels experts en désamiantage

Si, après un diagnostic réalisé par une entreprise spécialisée et accréditée, la présence d’amiante est révélée dans votre maison ancienne, compte tenu de sa dangerosité, ne tentez pas de réaliser vos travaux de rénovation par vous-même. En plus des risques que vous prenez pour votre santé, vous pouvez aussi, dans ce cas, être tenu responsable des désagréments que vous pouvez occasionner à votre voisinage. Il est donc vivement conseillé de faire en sorte de passer par un professionnel confirmé et habilité qui seul saura prendre les mesures adéquates pour réduire au maximum les expositions à l’amiante.

Les entreprises spécialisées dans le retrait de matériaux qui contiennent de l’amiante possèdent les certifications réglementaires pour réaliser ces travaux délicats et vous assurent d’une intervention efficace et en règle avec les obligations légales.

Traiter les déchets contenant l’amiante après les travaux

Si vous décidez de procéder vous-même à des travaux dans votre maison qui présente des traces d’amiante, vous devrez également respecter certaines règles en matière de traitement des déchets de ce matériau dangereux.

Vous devez emballer les déchets amiantés de manière la plus étanche possible et apposer de manière visible la mention « amiante » sur leur emballage et, surtout, ne les traitez pas comme des déchets classiques. Contactez votre mairie pour connaître les déchetteries proches de votre domicile qui acceptent les déchets liés à l’amiante ou consultez le site SINOE® qui propose un annuaire géographique des lieux possibles pour traiter les déchets amiantés.

En revanche, sachez que si vous faites appel à une professionnel confirmé pour réaliser vos travaux de rénovation, il se chargera lui-même de l’évacuation des déchets contenant de l’amiante et vous remettra un bordereau de suivi de déchets dangereux qui garantit la traçabilité et la bonne élimination de ces matériaux nocifs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : VT72Jq

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Comment déboucher un sanibroyeur ? Comment déboucher un sanibroyeur ? Lorsque les WC équipés d'un sanibroyeur sont bouchés, il faut agir précautionneusement pour ne pas amplifier les dégâts qui sont déjà présents. Des WC sanibroyeurs À la différence des...
  • Salle de bain sous comble : comment bien l'aménager ? Salle de bain sous comble : comment bien l'aménager ? Les combles, l'ancien grenier, la grande pièce dans laquelle on stockait ce dont on n'avait pas besoin va être aménagée en bureau ou en chambre d'ami avec salle de bain. Tant qu'à transformer ce...