Vous êtes ici : Liste des dossiers > Installation & Contruction > Comment poser des bandes pour faire les joints du placo ?

Comment poser des bandes pour faire les joints du placo ?

Vous venez de poser des plaques de plâtres au plafond ou au mur mais pour obtenir un bel effet, les travaux de jointure ne sont pas à négliger. Parmi les opérations indispensables figure la pose des bandes permettant de dissimuler le jointement des plaques ainsi que les autres imperfections. Voici la méthode à suivre pour y parvenir.

Les travaux préparatoires

L’application des bandes de joints s’effectue à l’issue de la pose des cloisons. Elle est préalable aux travaux de peinture et doit se faire avec des bandes spéciales. Il est indispensable d’effectuer trois passes au moins pour obtenir un rendu de qualité. Lorsqu’elles ne sont pas correctement mises en œuvre, les bandes ne tiennent pas et surtout, sont visibles.

La première phase des travaux préparatoires porte sur le nettoyage. Utilisez un balai ou un aspirateur pour éliminer la poussière sur toute la surface, afin d’assurer une adhérence parfaite de l’enduit. Ensuite, préparez votre enduit. Mettez-en une bonne quantité sur un couteau à enduire large. Appliquez ensuite le produit sur les trous de vis ainsi que sur les jointures. Prenez ensuite un couteau à enduire plat pour lisser.

pose des bandes sur le placo

La pose des bandes à joint

Maintenant que l’enduit a été posé, prenez les bandes de joint et posez-les sur l’enduit que vous venez tout juste d’appliquer. Lissez avec un couteau à enduire et coupez le surplus avec un cutter. Après l’application de la bande, vous devez à nouveau appliquer une couche d’enduit sur toute la surface travaillée. Il faut que la bande disparaisse complètement et que la surface soit égale et exempte de toutes irrégularités. En cas d’excédent d’enduit, vous pouvez en enlever avec un couteau.

Travailler les angles

S’occuper des joints des angles sortants et rentrants est une autre tâche importante. Commencez par les angles rentrants. Réitérez la même opération en appliquant d’abord une couche d’enduit sur les deux côtés ainsi que sur le jointement. Puis, pliez les bandes en deux et placez-les à l’endroit adéquat. Marouflez en utilisant un couteau, tout en éliminant l’excèdent d’enduit. Appliquez ensuite une seconde couche d’enduit. Après séchage, terminez avec une troisième couche.

Pour le cas des angles sortants, l’idéal est d’utiliser une bande de joint armé. La méthode est identique à celle des angles rentrants. Respectez les temps de séchage avant de passer aux travaux de ponçage et de retirer ensuite toute la poussière.

Vous pouvez désormais passer à l’application de la peinture. L’avantage est que le support est déjà sain et préparé puisqu’il a été nettoyé et que les trous et autres fissures ont été comblés. Vous pouvez donc peindre immédiatement. Mais il est fortement conseillé d’appliquer préalablement une sous-couche adaptée qui favorise la pérennité du revêtement et optimise l’accroche de la peinture. Cette dernière est absorbée plus facilement et le support affiche un aspect plus uniforme et homogène.

Vous avez une préférence pour le papier peint ? Faites attention, car il est déconseillé de coller directement ce revêtement sur des plaques. Vous risquez d’avoir de grosses difficultés pour retirer la tapisserie plus tard. Veillez toujours à appliquer une couche d’apprêt avant de coller votre papier peint.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : vfXfyn

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers